forum golden retriever

ce forum sera votre guide pratique pour mieux vivre avec votre golden retriever!A travers les différentes catégoriestruffées de coonseils et de témoignages, nous donnerons réponses à toutes vos questions ! alors incrivez-vous !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 lecon 10 la marche dans tout ses états !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
admin
admin


Féminin
Nombre de messages : 174
Age : 22
Localisation : paris
Humeur : très bonne !
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: lecon 10 la marche dans tout ses états !   Mer 13 Aoû - 17:44

En Obéissance "classique", l'incontournable exercice de la marche au pied met (ou non) en valeur la complicité joyeuse, le lien invisible unissant le chien et le maître.

En Obé rythmée le rythme propre à chaque musique va rendre cet exercice - devenu parfois rébarbatif suite à d'interminables "tourne en rond" d'éducation - passionnant, original, plein de surprises et de fantaisie.
Il nécessitera inévitablement une précision, une fusion, entre les 2 partenaires.

La marche dans tous ses états va permettre de:

  • Mettre en valeur des figures particulières, comme lorsque les patineurs prennent de l'élan pour placer un élément technique ou sportif,
  • Occuper l'espace harmonieusement sans lasser les spectateurs,
  • Travailler ludiquement des chiens un peu âgés ou peu sportifs. Les conducteurs de tous les âges pourront démontrer leur capacité à créer une relation exceptionnelle sans devoir exécuter des acrobaties,
  • Calmer un chien qui s'excite sur certaines figures en les intercalant entre 2 séquences de marches,
  • Reprendre du souffle, tant pour le chien que pour le maître après un moment d’activité intense,
  • "Meubler" un trou accidentel de mémoire lors d'une chorégraphie.

Nous reparlerons des marches dans le dos dans un prochain sujet: "les figures dans le dos du maître".

La marche au pied à droite

» Habituellement la marche au pied se décline le chien à gauche du maître, ses qualités seront une mise en place précise, le contact visuel, le désir du chien de se porter en avant à la moindre sollicitation du maître, le chien parallèle au maître sera prêt à épouser tout changement de direction, de rythme. Ces critères s'appliquent de la même façon à la marche au pied à droite.
Si le chien est habitué jeune à travailler indifféremment à gauche et à droite, il n'aura aucune difficulté à intégrer ces positionnements. Travailler la mise en place en aidant le chien à se mouvoir et à se positionner sans gêner le maître en leurrant avec la main droite ou la main gauche, Le chien placé face à soi à 1m, l'attirer en tendant le leurre, et faire effectuer au chien un ½ tour souple pour l'amener près de la jambe droite. Récompenser. Refaire "x" fois ce geste.
Adoptez un autre code verbal: droite, delà, jambe etc bien différent du terme de la marche à gauche.
Plus votre geste sera net, précis, plus le chien comprendra et exécutera correctement, au besoin travaillez devant un miroir ou une vitre où vous pourrez voir le reflet.
Le leurre utilisé se fera de plus en plus discret. Evitez que le chien ne saute à la main, récompenser toujours lorsqu'il est "en bas". On peut utiliser le target stick pour les petits chiens.
La marche devra être faite avec un chien bien parallèle, plus ou moins "collé" suivant le désir du meneur, la cadence sera adaptée à chacun. On peut s'aider d'un rebord de trottoir, d'un grillage qui canalisera le chien afin qu'il ne marche pas en crabe.
Travailler sur des cercles le chien à l'intèrieur puis changer de main et travailler le chien à l'extèrieur si besoin soit d'assouplissement, soit de dynamiser. Les "8" en cercles sont d'excellents exercices pour échauffer un chien.
Récompenser le chien près de la jambe, à l'endroit où vous désirez qu'il soit.
Le chien ne doit pas gêner le meneur en se plaçant devant lui, ne doit pas traîner en arrière.
Penser à adapter votre cadence à celle où votre chien sera le mieux, ne faites pas des enjambées de 7 lieues avec un westie... ce ne sera pas élégant et ne mettra pas le chien en valeur.
La main/leurre du maître devra toujours favoriser un bon positionnement de la tête et du cou du chien, si votre chien vous "lâche" posez vous la question du pourquoi: manque de motivation? Mauvaise explication de votre part?
Vous augmenterez peu à peu la longueur de vos déplacements avec le chien au pied à droite comme vous l'avez fait pour au pied à gauche.

Marche chien face au maître qui recule.

La, les mains vont positionner le chien devant nous sur notre axe corporel de symétrie. Le chien est proche de nous, plein d'impulsion, les yeux rivés sur notre visage, ce qui souvent lui donnera un trot plus relevé.
On peut prendre en repère notre nombril et avoir les mains à ce niveau, récompenser tout contre notre corps.
Peu à peu on pourra écarter les mains pour finir en les ayant sur le côté puis dans une gestuelle propre à la musique, le chien venant se stabiliser devant à la demande.
Cette marche est excellente pour enchaîner des passages sous les jambes, des pirouettes, un slalom "face" mais surtout pour aider un chien un peu mal à l'aise dans un contexte particulier: démonstration, concours, elle vous permettra de recentrer le chien sur vous plus facilement et même de le "tirer" si le milieu est riche en stimulations un peu perturbantes.

Marche Tête à droite et à gauche

On peut marquer ce positionnement en passant rapidement la récompense par derrière, dans la main qui guide.
Faire des enchaînements de courbes dans cette marche en changeant le chien de côté permet de traverser tout un terrain harmonieusement.

On apprendra au chien à se positionner face au maître, légèrement sur le côté, la tête placée latéralement contre une cuisse.
Travailler la mise en place en leurrant le chien avec la main/target pour que la joue du chien vous touche.
Encore une fois, toujours, être attentif à ce que le chien ne se mette pas de travers: les postèrieurs se décalant par rapport aux pattes avant.
Faire cette nouvelle mise en place "x" fois de chaque côté, puis faire 1, 2, 3 pas, etc en gardant le chien bien axé.
Là encore une aide artificielle couloir, grillage, trottoir peuvent simplifier l'apprentissage.
On débutera sur des lignes droites et lorsque le chien est parfait on peut envisager les courbes, sans que le chien risque de se mettre de travers.
Marche "entre

" Certains la nomme "cheval", avec raison, car l'image va bien être celle d'un maître chevauchant son chien...
Le chien viendra se positionner entre les jambes du meneur en toute confiance : on voit souvent des chiens hésiter au début, reculer, craindre cette position pour différentes raisons.
Donc au début jeter nourriture ou jouet entre vos jambes pour que le chien sans un seul doute se rue sur ce qu'il convoite.
Au besoin mettez-vous dans un passage de porte pour qu'il ne soit pas tenté de passer à côté de vous.
Faites ceci "x" fois dans la joie, puis vous pourrez attendre le chien avec une récompense en plaçant vos mains ou le target devant vous, sans trop vous pencher. Si vous tenez vos mains à 20 cm de vous, le chien s'engagera davantage, et vous pourrez évoluer en voyant son garrot. Dès que le chien se place " entre ", un " reste " en le gardant debout statique, la récompense quasi immédiate lui fera comprendre que cet endroit est sans risque.
Ne vous penchez pas trop sur certains chiens sensibles, ils seraient mal à l'aise.
Les oreilles du chien ne sont pas coincées, ce qui évite un inconfort marqué par une réticence à se placer ou un secouage intempestif d'oreilles.
Certains meneurs apprennent cette marche avec simplement la tête du chien qui sort d'entre les jambes, personnellement je préfère voir le garrot de mon chien, je risque moins de lui marcher sur les pattes avant, et il est beaucoup plus facile de manipuler le chien en tours sur place, changement de directions.
Marche avant, reculés, tour sur place pourront être effectués sans que le chien cherche à trop avancer ou à sortir de sa place.

Une variation consiste à tourner sur soit même, en effectuant un pas de danse, le chien restant entre les jambes. Cela demande un peu de technique, tant pour le chien que pour le maitre. C'est spéctaculaire, utile pour les musiques rapides et rythmées... Nous développerons ce mouvement plus en détail dans un prochain article qui lui sera consacré.

Cette marche s'exécute aussi le chien en position inverse, la tête vers les fesses du maître alors que le maître recule. La main placée bas dans le dos attendra le chien qui arrive de face et qui sera récompensé où l'on veut qu'il se trouve.
Il faut trouver pour chacun le code verbal qui lui convient.
Marches parallèles ou latérales


Le maître se déplacera en pas chassés sans croiser les jambes, soit sur la droite soit sur la gauche et le chien avancera en restant le flanc devant les genoux du maître.
Se positionner pieds joints pour éviter des confusions, travailler le placement du chien qui se mettra devant le maître le flanc contre nos genoux, la tête vers la main qui leurre (la main peut être un peu avancée détachée du buste pour éviter une flexion du cou qui risque de mettre le chien en crabe). Le corps du chien est rectiligne, et il devra le rester sur des lignes droites, éventuellement pratiquées contre une aide concrète (muret, etc). Lorsque le chien peut sur plusieurs pas effectuer des déplacements réguliers on attaque les courbes et de là les cercles. Si le chien se met de travers, repartir en ligne droite ou inverser le sens du cercle.
Le moment délicat reste l'inversion du sens de courbes effectuées dans cette postion.
Marche devant le maître

Déjà vu pour le compas/cercles intimes, le départ sera de mettre le chien dos à nos jambes, sans qu'il tente de reculer.
Le maître et le chien avanceront en se suivant.
Ce travail est mis en place au target - main ou au target stick qui prolongera le bras, et enverra le chien un peu plus loin devant (utile aussi pour les grands chiens).
Récompenser le chien en jetant la nourriture ou le jouet devant lui.
Là encore couloir en grillage ou dans la maison peuvent être utiles.
Le chien gardera souvent la tête haute, le nez en l'air surtout si on a utilisé le target, le trot n'en sera que plus aérien.
Marche "main"


Dans cette marche où la main est la cible, vous aurez la possibilité de garder votre chien à droite ou à gauche de vous, décalé en avant, " suspendu " au bout de votre bras tendu haut.
On peut enchaîner courbes, cercles, pirouettes, en mettant le chien en valeur car il est décollé de vous, souvent dans un trot superbe.
Ces marches que malheureusement on ne voit pas assez souvent en chorégraphies de concours ou démonstrations, ne peuvent que mettre en valeur tous les chiens...

l'Obé rythmée n'est pas qu'une succession de sauts, de pirouettes ou même de "tours".
S'il existe 2 styles de dogdance ou obé rythmée, les marches sont les clés des déplacements, de la fluidité, de la complicité.
Bien sûr, elles ne soulèveront pas des HOOOO ou des HAAAA d'admiration comme certaines acrobaties impressionnantes ou fantaisistes (que tous les chiens et tous les maîtres ne peuvent pas exécuter), mais elles sont peut être plus difficiles à réussir, et elle peuvent dégager de la Magie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenretriever.forumactif.info
 
lecon 10 la marche dans tout ses états !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le papillon dans tout ses états
» Vidéo - Envoyé Spécial, la viande dans tous ses états
» [alimentation]la pomme de terre dans tous ses états
» Et le vent dans tout ça?
» La mer est dans tous ses états

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum golden retriever :: le GOLDEN RETRIEVER :: les Jeux olympiques :: obé rythmé-
Sauter vers: